Borborygmes

Plus aucun argument, hormis une forte envie de faire mourir les autres à leur place. Ce sont les américains qui se plaignent et qui geignent que personne (de moins fort) ne veuille faire la bagarre avec eux…
http://www.ingeniouspress.com/2013/09/13/the-white-house-thinks-america-is-exceptional/
http://www.intifada-palestine.com/2013/09/americas-ridiculous-position-syria/

Voici 5 de ces specimen qui pensent pouvoir convaincre les foules avec des arguments creux, quand ils ne sont pas tout bonnement insultants:
– charles krauthammer: obama est incompétent (on s’en est rendu compte, merci) mais poutine et assad sont très méchants (alors qu’est-ce qu’on fait m’sieur car ils sont clairement plus forts?…):
http://www.washingtonpost.com/opinions/charles-krauthammer-the-fruits-of-epic-incompetence/2013/09/12/7e6771d2-1bdf-11e3-a628-7e6dde8f889d_story.html

– carl levin: l’opinion publique ne devrait pas avoir son mot à dire:
http://thehill.com/blogs/defcon-hill/policy-and-strategy/321603-levin-public-opinion-cant-guide-foreign-policy-decisions

– christiane amanpour qui se fâche tout rouge:
http://www.huffingtonpost.com/2013/09/13/christiane-amanpour-syria_n_3919970.html

– jim demint qui répond à poutine une lettre marrante qui égratine à la fois obama et poutine et les renvoie dos à dos avec un peu de culture dedans, mais sans nier que l’exceptionnalisme américain est une spécialité locale:
http://www.zerohedge.com/news/2013-09-13/tea-party-founder-responds-putin-op-ed
il serait facile de lui répondre que les USA ont été fondés non pas sur une croyance, mais un génocide, mais la conversation s’éterniserait…

– et kerry qui essaie de rattraper sa gaffe monumentale de l’autre jour et relançant l’idée d’une attaque:
http://news.antiwar.com/2013/09/12/kerry-slams-syria-deal-pushes-idea-of-attacking/

Et une belle démonstration de sa probité:
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2419932/Syria-crisis-US-Russia-vow-hold-peace-conference-rebels-say-Assad-bought-time.html

Faut gonfler, faut gonfler et pas que la poitrine, faut gonfler le nombre de morts par gazage.
Alors qu’est-ce qu’on fait? -Ben on recycle les cadavres pardi. On prend des bombés, de toutes façons les blaireaux n’y verront que du feu.
http://www.reuters.com/article/2013/09/12/us-syria-crisis-intelligence-idUSBRE98B1C220130912?irpc=932

Les médiats complices peuvent toujours naturellement noircir le tableau, quand l’information n’est pas authentifiée et les sources inconnues c’est toujours facile, comme ici où le wsj prétend qu’assad planquerait ses armes…
http://online.wsj.com/article/SB10001424127887324755104579071330713553794.html
De toutes façons, il paraît que les journalistes n’ont pas besoin de preuves (pour aller dans le sens de la propagande je présume, car pour les autres c’est différent au vu des lois qui criminalisent le whistleblowing):
http://www.globalresearch.ca/network-tv-supports-war-on-syria-journalists-dont-need-proof/5349799

La règle est simple: les médiats sont bons tant qu’ils permettent d’étayer les mensonges du gouvernement. Mais une fois que ces mensonges ou que des questions gênantes surviennent, on fait vite sauter les fusibles pour ne pas être tâché comme dans le cas de mademoiselle obagy:
http://www.huffingtonpost.com/2013/09/11/elizabeth-obagy-fired-syria_n_3908341.html
cette jeune fille prétendait (suite au gonflage de son cv ainsi que de sa poitrine?) avoir un doctorat en je ne sais quoi -peu importe- et a bien servi la cause. Malheureusement l’un de ses éditoriaux phares, cité par mccain pour asseoir son attitude a valu des questions au wsj concernant un possible conflit d’intérêts chez cette personne, laquelle était “directrice politique” (beau métier) de la “force d’urgence syrienne”.
http://21stcenturywire.com/2013/09/14/kerry-and-mccains-fake-phd-syria-expert-obagy-is-neocon-and-israeli-linked-operative/
Hormis le comique de l’appellation et les questions sous-jacentes, l’excuse du faux doctorat vient à point nommé pour clore les débats.
Moralité: si vous voulez travailler chez les requins, pas la peine de se faire embellir le cv et rajouter des titres pompeux. Que cela vous serve de leçon….

Et toujours au sujet des revendications américaines sur les armes chimiques, ils devraient commencer par faire le ménage devant leur porte, en particulier à blue grass au kentucky puisqu’ils ont signé le traité d’interdiction des armes chimiques (contrairement à la syrie):
http://www.wave3.com/story/23420493/us-military-housing-chemical-weapons-at-kentucky-army-depot

Le peuple américain, non content d’avoir réagi assez violemment pour empêcher un conflit armé ces derniers jours n’a de toutes façons plus confiance en son gouvernement.
http://www.gallup.com/poll/164393/fewer-americans-ever-trust-gov-handle-problems.aspx
Il est probablement inutile d’épiloguer sur les raisons, mais peut-être que de revenir que le partage des données de la nsa avec israel était un des premiers actes d’obama en 2009 n’est pas inutile dans le fond:
http://www.theamericanconservative.com/obamas-almost-first-act-in-office-spy-on-americans-for-israel/

Malgré cela certaines instances internationales n’ont apparemment toujours pas senti le vent tourner: L’OMS refuse de vexer les américains en publiant les stats sur le nombre de malformations et de cancers en irak depuis leur “libération”.
http://www.globalresearch.ca/who-refuses-to-publish-report-on-cancers-and-birth-defects-in-iraq-caused-by-depleted-uranium-ammunition/5349556
Est-ce parce que, comme à l’onu, les usa ont placé leurs pions aux meilleures places?
http://www.presstv.com/detail/2013/09/14/323863/preempting-next-round-of-lies-against-syria/
<<The UN panel for the 2011 report and the more recent 2013 report were co-headed by Karen Koning AbuZayd, a director of the US Washington-based corporate think-tank, Middle East Policy Council. Its board of directors includes Exxon men, CIA agents, representatives of the Saudi Bin Laden Group (Osama Bin Laden’s family business), former ambassadors to Kuwait, Oman, and Qatar, US military and government representatives, and even the president of the US-Qatar Business Council, which includes amongst its membership, Aljazeera, Chevron, Exxon, munitions manufacturer Raytheon (who supplied the opening salvos during NATO’s operations against Libya), and Boeing.
In other words, the very underwriters of the armed militancy that is consuming Syria, US, Saudi, Qatari, and Israeli interests, are sitting alongside the head of the UN commission producing reports portraying the Syrian government as guilty of “war crimes and crimes against humanity.”
>>
Ils vont sûrement se rattraper l’an prochain ou après à l’aimable invitation du gouvernement de monsieur poutine…

Hormis le gouvernement, les géants de l’internet semblent aussi commencer à s’inquiéter.
Pour le pdg de google, eric schmidt, le plus grand danger de l’affaire de la nsa est que les pays vont maintenant s’isoler de l’internet dans une perspective sécuritaire, rendant les choses tout de suite plus compliquées pour les géants de l’internet, et impossibles pour les autres.
Pour en venir à ce genre d’interview c’est que google doit souffrir une véritable hémorragie de clients en ce moment.
http://rt.com/usa/google-schmidt-nsa-surveillance-841/
Quant aux autres géants (yahoo et facebook) ils ne sont pas en reste et sont subitement très loquaces:
http://www.theguardian.com/technology/2013/sep/11/yahoo-ceo-mayer-jail-nsa-surveillance
Ils se plaignent qu’ils auraient pu faire de la prison (pour riches) s’ils avaient parlé de la surveillance dans laquelle ils ont trempé, voire mouillé… Car n’oublions pas que les données étaient partagées avec la mère patrie.
Les moins cons y auront sûrement compris la manoeuvre. Les plus cons en profiteront pour lire les commentaires de l’article qui valent plus que l’article lui-même…

Remarque, quand on apprend que google avait un deal avec le pentagone pour acheter le kérosène des ses avions à vil prix:
http://online.wsj.com/article/SB10001424127887323864604579069730686941454.html#!
on n’ose pas penser qu’il s’agirait d’une mesure de la nsa qui dépense chaque année quelques $250Mio pour “convaincre” les dotcom de relâcher un peu leur sécurité cryptographique au profit de la nsa (ni vu ni connu):
http://www.naturalnews.com/042038_NSA_tech_companies_encryption_protocols.html
Cette même nsa dont le patron, le général alexander, semble souffrir de délires mégalomaniaques; le général alexander de la nsa se fait faire un war-room qui ressemble comme 2 gouttes d’eaux à celui de star trek:
http://www.pbs.org/newshour/rundown/2013/09/nsa-director-modeled-war-room-after-star-treks-enterprise.html
pour en revenir à google, on se demande si cela avait un rapport avec leurs clefs de cryptage exagérément faibles qui avaient été cassées l’an dernier par un mathématicien de passage, et dont le manque apparent de réaction au niveau de google l’avait surpris:
http://www.forbes.com/sites/eliseackerman/2012/10/24/mathematician-assumes-sergey-brins-identity-spoofs-larry-page-and-exposes-major-google-security-hole/
mais ils n’étaient pas seuls, car:
<<At that point Harris realized the email hadn’t been a recruiting test. He poked around and discovered that Amazon, eBay, Yahoo and Twitter were all using 512-bit keys, while banks like HSBC and US Bank, and payment provider PayPal were using only slightly stronger 768-bit keys.>>
Et tout ceci avec une étude récente faite sur dropbox au sujet de la confidentialité des données qui y sont laissées, et qui est -comme on pourrait s’y attendre- plutôt médiocre puisque des documents confidentiels sont lus dans le dos de leurs propriétaires légitimes:
http://www.wncinfosec.com/dropbox-opening-my-docs/

Et de plus en plus de voix s’élèvent contre le lobby:
http://www.counterpunch.org/2013/09/13/the-people-against-the-800-pound-gorilla/
Dont on se souviendra pour l’avoir vu il y a quelques temps: l’ADL, autre représentant du lobby a fait interdire une chaîne iranienne sur youtube. Est-il vraiment utile de se gratter la tête pour essayer d’en deviner la raison?
http://www.globalresearch.ca/network-tv-supports-war-on-syria-journalists-dont-need-proof/5349799
La merde commence donc à sortir de sous le tapis…

Ainsi que le petit état du moyen orient qui prétend y être la seule démocratie.
Démocratie qui torture les enfants palestiniens:
http://www.globalresearch.ca/testimonies-prove-israel-tortures-palestinian-children/5349509
ou qui pratique un apartheid des plus vétustes:
http://www.redressonline.com/2013/09/no-jewish-arab-dating-please-were-israeli-racists/

Et d’autres voix commencent à s’élever pour demander tout simplement que le gouvernement prenne une position officielle vis-à-vis de ce petit état délinquant:
http://dissidentvoice.org/2013/09/no-more-war-for-israel/

Netanyahu a sûrement dû bouffer sa chemise ce matin:
http://www.counterpunch.org/2013/09/13/why-israel-is-furious
Pourtant il faut rendre à césar ce qui est à césar, c’est tout de même la seule démocratie du moyen-orient même si on y malmène un peu les enfants palestiniens:
http://www.globalresearch.ca/testimonies-prove-israel-tortures-palestinian-children/5349509

Et pendant ce temps, changement d’air sur le vieux continent: la france commence à faire gaffe à ses communications:
http://www.theregister.co.uk/2013/09/13/french_ministers_told_to_use_only_secure_comms_postprism/
les smartphones ne sont plus autorisés en l’état. Malheureusement et malgré tous leurs efforts le processeur de baseband est difficilement contrôlable. Alors si il contient des backdoors la sécurisation ne servira pas à grand’chose…

La commission européenne demande des comptes sur l’espionnage financier à ses homologues américains (qui ne mentent jamais quand ils répondent):
http://uk.reuters.com/article/2013/09/12/uk-usa-security-eu-idUKBRE98B0NX20130912

Et la hollande ferme 8 prisons pour cause de manque de criminels
http://www.huffingtonpost.co.uk/2013/06/26/netherlands-prisons-close–lack-of-criminals-_n_3503721.html
Ca pourrait inspirer les américains…

En italie c’est toujours spécial, un peu “In chianti veritas”:
Alors qu’on apprend que berlusconi s’est fait vider manu militari en 2011 pour avoir osé penser se barrer de la zone euro (et démontrer qu’en fait le président est l’homme de main des hommes de l’ombre) -probablement pas très constitutionnel, mais berlusconi ne l’était pas forcément beaucoup non-plus, alors de quoi se plaindrait-il?-:
http://blogs.telegraph.co.uk/finance/ambroseevans-pritchard/100025507/italy-floated-plans-to-leave-euro-in-2011-says-ecb-insider/
Voilà qu’un autre parlementaire italien fait une déclaration au sujet du 911: c’était un coup monté et la version officielle est une conspiration:
http://www.hangthebankers.com/911-was-an-inside-job-italian-mp-in-parliament/
manque plus que dom camillo et pepone se foutent sur la gueule et ce sera la totale…

Quoi qu’il en soit kerry va chercher ses ordres de marche (et ceux d’obama) chez lui suite à son meeting avec lavrov (enfin officiellement il va juste dire à netnyahu ce qui s’est dit, bien entendu avant d’aller en parler à mugabe, c’est la hiérarchie qui veut ça):
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/1.546948

Quelques officiels et ex-officiels clament haut et fort “Nous n’espionnerions jamais les américains, mais non, mais non” (ceux qui le prétendent sont des antisémites pédophiles excommuniés etc. etc. bla bla bla):
http://news.antiwar.com/2013/09/12/israel-wed-never-spy-on-americans/
ben voyons, et c’est quoi le motto du mossad déjà?…
https://en.wikipedia.org/wiki/By_Way_of_Deception

On respire à la lecture de cette récrimination car les nouveaux dossiers médicaux informatisés américains contiendront encore plus de détails; certains voudraient que soient incluses des informations sur le comportement et les actes des citoyens américains dans leurs dossiers médicaux.
Or l’IRS (administration des impôts) a accès à ces dossiers via obamacare, sans compter sur le potentiel que ces infos soient utilisées par d’autres agences…
http://freebeacon.com/government-seeking-inclusion-of-social-and-behavioral-in-health-records/

Hormis ces détails, si lew rockwell a vu juste:
http://www.lewrockwell.com/2013/09/jack-d-douglas/the-cia-and-its-weapons-are-pouring-into-syria/

Les ricains seraient en train d’infiltrer des troupes en syrie pour flinguer les “rebelles” avant qu’ils ne dévoilent le pot aux roses, càd que les armes chimiques proviendraient au moins en partie des usa, furieux qu’ils sont de ne pas avoir eu l’assistance promise de la part de obama qui les laisse à présent se faire buter par les forces d’assad.

D’ailleurs ils passent maintenant carrément aux menaces, ce qui confirme les dires de poutine dans son historique et monumental article du 12 septembre du nyt:
http://www.infowars.com/leader-of-syrian-rebel-group-calls-for-attacks-inside-us/

Un autre visage des démocrates alliés de mccain, kerry et obama. On les savait déjà amateurs de barbecues humains, maintenant nous les découvrons sous un jour plus -comment dire- facétieux… De grands gamins, mais évidemment ils plaisantent hein, ils ne pensent pas ce qu’ils disent.

La raison de ce subit revirement est peut-être à chercher dans ce genre de nouvelle: les “rebelles” qui s’étaient fait arrêter en turquie avec du gaz en mai dernier se sont fait juger. Ce qui est surprenant c’est que ces hommes ont la 40aine en moyenne, plutôt vieux pour faire des conneries de gamins inconscients. Ils écopent entre 15 et 25 ans de prison chacun. Autant dire que leur vie est derrière. Voilà ce que c’est que de croire aux balivernes américano-israéliennes…
http://thekurdishcause.blogspot.co.uk/2013/09/turkish-prosecutor-indicts-six.html

Il serait donc amusant que les américains aient par maladresse monté les “rebelles” contre eux par un volte-face ou des indélicatesses culturelles mineures qui ont fini par s’additionner. Une foule de petites choses dira-t-on. Comme quoi cela rejoint l’argument du 29 août: les américains ont sans doute perdu l’art de négocier à force de s’appuyer sur prism et autres sous-systèmes de la nsa…

Sans compter sur l’intransigeance russe qui dépêche de plus en plus de vaisseaux de guerre en surface (et encore plus de sous-marins dans le fond) avec ordre de répliquer immédiatement à la première provocation (et donc de couler l’entièreté de la flotte américaine? Il est probable que les marins américains se sentent subitement à l’étroit dans leurs bateaux. On verra comment évolue le moral des troupes en temps utiles):
http://www.pakalertpress.com/2013/09/12/russian-warships-go-on-offensive-in-syria-await-slightest-american-provocation
et plus d’armes pour l’iran au cas où viendrait aux usa l’envie d’attaquer:
http://www.globalresearch.ca/the-dangers-of-military-escalation-russian-lawmakers-call-for-more-weapons-to-iran-if-syria-attacked/5349543

Avec ça les chinois choisissent l’attaque frontale et sortent de leur légendaire réserve en traitant les américains, anglais et israeliens de menteurs qui ont perdu leur crédibilité:
http://sherriequestioningall.blogspot.ch/2013/09/china-accuses-israel-being-behind-lies.html
On ne les attendait pas là, très beau coup! Si on fait les comptes on a quand même 2 puissances mondiales qui en accusent une troisième sur le déclin. Ca devrait logiquement influencer la diplomatie mondiale s’il restait encore des hésitants.

Maintenant, quand à se demander si la soudaine arrogance chinoise proviendrait de ces nouveaux avions qu’il construisent serait probablement déplacé:
http://investmentwatchblog.com/chinas-carrier-based-j-15-likely-enters-mass-production/

Remarque, c’est vrai qu’en plus de s’être “trompés” sur ceux qui ont utilisé les armes chimiques, mélanger les cadavres morts par bombardement aux différents autres cadavres pour gonfler les chiffres des victimes du gazage (fait par les “rebelles” avec l’aide sinon américaine, au moins arabe comme nous l’avons vu) nécessite d’être soit incompétent, soit de manquer de méthode, soit d’être carrément menteur:
http://www.reuters.com/article/2013/09/12/us-syria-crisis-intelligence-idUSBRE98B1C220130912?irpc=932

Avec un poutine déclarant à obama que “la Syrie est exactement ce que représente Israël pour vous”:
http://www.france-irak-actualite.com/article-poutine-a-obama-aujourd-hui-la-syrie-est-exactement-ce-que-represente-israel-pour-vous-120035197.html

Ils se trouvent donc probablement dans une double impasse et doivent radicalement changer de tactique car aller faire une campagne en syrie ne rime pratiquement plus à rien sachant qu’aucune des deux parties du conflit ne semble avoir de sentiments déplacés concernant leur proximité immédiate, ajouté au fait que la russie et ses gros missiles les attendent de pied ferme à la première incartade. La situation semble bloquée.

C’est peut-être pour cela que finalement déplacer un peu le conflit à l’est permettrait de lancer les festivités pour ensuite revenir comme par magie dans la région. Le prétexte iranien semble se résoudre de lui-même par réduction de leur stock d’uranium enrichi:
http://abcnews.go.com/International/wireStory/israel-skeptical-iran-president-20242722

La situation tendue entre le pakistan et l’inde semble mûre, voire explosive:
http://www.reuters.com/article/2013/09/12/us-southasia-nuclear-idUSBRE98B0R220130912

Quoi de mieux que d’aller financer les deux parties avant de donner le top, à condition que les chinois ne l’aient pas fait avant au travers l’organisation de coopération de shangai, bien entendu?…
http://thediplomat.com/china-power/the-shanghai-cooperation-organization-chinas-nato/

Aux dernières nouvelles, et considérant la situation, les américains ont logiquement lâché l’affaire syrienne -au moins temporairement-; ils n’ont pas les moyens de se battre et les troupes ne le veulent pas de toutes façon.
http://www.militarytimes.com/interactive/article/20130911/NEWS/309110009/Troops-oppose-strikes-Syria-by-3-1-margin

Tout s’est passé à genève ces jours derniers sous l’égide de l’Onu:
Lavrov a donné de la pâtée aux chiens (et le bâton aussi) du coup kerry repart la queue entre les jambes sans avoir pu déclarer sa fatwa contre la syrie.

Netanyahu a du en bouffer ses chaussettes ce matin:
http://www.presstv.ir/detail/2013/09/14/323964/great-defeat-zionism-syria-deal/

D’autre part assad continue de prendre israel a partie pour leur signifier leur obligation de déposer eux aussi les armes chimiques pour ne pas faire de jaloux…
http://en.alalam.ir/news/1516326
Difficile de détourner la question sans être la cible de certaines accusations…américain

Toute violation syrienne concernant son désarmement chimique devra passer par le conseil de sécurité de l’onu et ne pas donner lieu à une réaction militaire. Autrement dit les russes protègeront encore les syriens alors que les américains se sont engagés à ne pas intervenir militairement.

Donc dans l’affaire les américains ont définitivement perdu l’initiative, se retrouvent à suivre les directives russes, et sont en plus expulsés de leur zone d’influence sous les quolibets de la chine qui les traite aussi copieusement de menteurs.

Evidemment, les médiats américains essayeront de tourner cela en victoire de la démocratie ou je ne sais quoi, mais ce qui est sur, c’est que netanyahu doit en bouffer ses chaussettes aujourd’hui.
http://www.zerohedge.com/news/2013-09-14/us-russia-reach-deal-syria-chemical-weapons

Il va devenir compliqué pour les ricains de démarrer la IIIeme dont ils ont tant besoin. Les false flags sont à éviter car même la population ne se laissera pas avoir, et trouver un autre théâtre des opérations est très compliqué en raison des actions de la chine, qui par exemple commence à se mettre directement à menacer les usa au sujet du conflit des îles japonaises…
http://www.scmp.com/news/china/article/1309056/china-military-tells-us-not-encourage-japan-over-isles

Leur seule solution pour déclencher quelque chose est de flinguer obama comme discuté précédemment, je n’en vois pas d’autre. Si vous avez d’autres idées c’est le moment de nous les faire partager.

C’est une idée pas chère qui serait compatible avec les allègements fiscaux et la fameuse “séquestration” budgétaire qui va valoir aux américains la fermeture historique du qg du fbi durant une dizaine de jours l’an prochain:
http://www.bizjournals.com/washington/blog/fedbiz_daily/2013/09/fbi-to-close-headquarters-offices-for.html
http://www.nytimes.com/2013/09/13/us/fbi-plans-to-close-offices-for-10-days-to-cut-costs.html
et qui contraint le département de la défense américain a ne plus pouvoir traiter les freedom of information act requests (demandes de déclassification) car leur fax est en panne et ils n’ont plus les sous pour le changer:
https://www.muckrock.com/news/archives/2013/sep/12/not-fax-maam-dod-out-cash-buy-new-machine/

Le NYT essaie un timide: “changement de politique et de personnes”
http://www.nytimes.com/2013/09/13/business/economy/fed-prepares-for-change-in-policy-and-in-policy-makers.html
tandis que zerohedge est on ne peut plus sincère: “la guerre est devenue inévitable”
http://www.zerohedge.com/news/2013-09-12/war-now-inevitable

Fin d’empire, ça c’est une certitude…

One thought on “Borborygmes

  1. Pingback: Petit tour de piste | Pense-bête

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s