Les copains d’abord

Un jeu que l’on appelle la “revolving door” (porte tambour) aux usa: des oligarques sont placés dans de hautes fonctions gouvernementales, y font voter des lois qui avantagent leurs compagnies, et y reviennent après, non sans céder la main à une personne imaginative.

Dans d’autres cas on remerciera ces même oligarques pour service rendu en leur confiant des missions honorifiques, comme par exemple un poste d’ambassadeur -au canada- pour un ex de goldman sachs, puisqu’il a bien entendu toutes les qualifications pour être ambassadeur; négociateur, cultivé, au faîte des intérêts stratégiques entre les deux pays, connaissant le gratin, etc. Mais est-il vraiment un ex goldman sachs? Nous le saurons dans quelques années…

U.S. President Barack Obama says he will nominate Bruce Heyman, a former fundraiser for the Democrats and partner at Goldman Sachs, as the new ambassador to Canada.

http://www.ctvnews.ca/politics/obama-to-nominate-goldman-sachs-partner-as-new-ambassador-to-canada-1.1462228

Vous avez remarqué? -A l’ouest il n’y a jamais de corruption; on dit abus de biens sociaux ou je ne sais quoi. La corruption c’est un mot sale qui appartient au vocabulaire des républiques bananières. A l’ouest on est plus éthique.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s